Quand surviennent les accidents de la route ? (partie 2)

Je poursuis un peu mon étude des accidents de la route (ou pour être plus précis, des accidents corporels, ayant causé des accidents corporels, et ayant fait l’objet d’un rapport de police, ce qui est normalement obligatoire).

J’avais parlé ici de la tendance de long terme, sur 6 ou 7 ans, montrant qu’il y avait une tendance à la baisse aussi bien du nombre de tués que du nombre de blessés grave. On avait observé que les cycles annuels avaient tendance à diminuer également. Mais qu’en est-il des cycles à court terme ?
En particulier, on peut se demander s’il n’existe pas des cycles dans la journée. En semaine, l’hiver (entre novembre et début février), on observe les tendances suivantes,

(les points sont les moyennes brutes, par tranche d’une demi heure, et la courbe est un lissage de ces points). On distinguera les années 2002-2004 (en rouge) et 2004-2007 (en bleu) Si l’on regarde les semaines l’été (entre mai et début août), on a

Notons que si l’on compte non plus les accidents, mais les blessés graves ou les tués (il y a généralement plusieurs victimes dans ces accidents), on observe les cycles suivants,

pour l’hiver, alors que l’été,

Autrement dit, les tendances sont les mêmes: les accidents du matin ne sont pas moins meutriers que ceux du soir… Les week-ends, les tendances sont assez différentes entre l’hiver et l’été, avec respectivement

et

Si l’on regarde les blessés graves et les tués, on a les cycles suivants,

et



Cite this blog post
Arthur Charpentier (2010, August 6). Quand surviennent les accidents de la route ? (partie 2). Freakonometrics. Retrieved May 21, 2024, from https://doi.org/10.58079/ouel

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.