ACP avec XLstat, un peu de terminologie

Pour compléter (et clarifier) le premier TD, je voulais revenir sur le type d’ACP proposé sous XLstat,

Pour l’analyse de la covariance, on travaille sur les données brutes. L’analyse de Pearson propose de travailler sur les données centrées-réduites. L’analyse de Spearman est basée sur les rangs. Enfin, l’analyse polychorique propose de travailler sur les rangs normalisés. Les quatre transformations sont proposées ci-dessous,

Les rangs normalisés correspondent à l’étude d’un facteur Gaussien sous-jacent: on retrouve le quantile normal (centré-réduit) pour des seuils de 20%, 40%, 60% et 80%, c’est à dire le rang divisés par la taille de l’échantillon+1. La “robustesse” de ces deux dernières méthodes a été vu en particulier en introduisant un point aberrant dans l’échantillon.


Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.