La valeur de la vie humaine

L’article La Valeur de la Vie Humaine, co-écrit avec Béatrice Cherrier est paru dans le dernier numéro de la revue Risque.

En 1928, revenant sur la révolution chinoise de 1925, André Malraux publie son roman Les conquérants, et glisse « j’ai appris qu’une vie ne vaut rien, mais que rien ne vaut une vie ». Si la formule peut plaire, on imagine qu’elle n’aidera pas trop un décideur public. En 2013, le Commissariat général à la stratégie et à la prospective, en France, évaluait la valeur d’une vie à trois millions d’euros. Mais d’où sort ce chiffre ? Et que signifie-t-il vraiment ?

One thought on “La valeur de la vie humaine”

  1. Merci pour cette mise à disposition gratuite et pour avoir réalisé cet article !

    Taux marginal de substitution, courbes d’indifférence… voilà qui servira à illustrer un peu plus encore le cours de microéconomie ; je ne sais pas si mes élèves vous remercient… moi oui ! 🙂

    PS/HS : si je ne me trompe pas sur Twitter vous aviez évoqué il y a quelques mois déjà un article sur les automobiles qui illustrait le dilemme du prisonnier… est-ce que cela vous vous en souvenez ?

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.