Démographie historique à l’aide de données généalogiques participatives

Voilà plusieurs mois qu’avec Ewen Gallic on travaille sur des données généalogiques. Le premier papier, Étude de la démographie française du XIXe siècle à partir de données collaboratives de généalogie est fini. Il s’agit d’une note métodologique, décrisant comment on a reconstitué les arbres de ces 2,45 millions de personnes (701 millions d’enregistrements dans lesquels il a fallu faire du ménage), correspondant aux descendants sur 3 générations de personnes nées en France, entre 1800 et 1804.

Pour illustrer l’apport de ces données riches, on a commencé par étudier la mortaiité au cours du XIXème siècle

et noté que, certes, on sous-estime la mortalité des moins de 20 ans, et des personnes très âgées, mais globalement, nos donnéees sont conformes à ce que nous attendions (peut être moins sur la natalité). On a également commencé à étudier la migration, de génération en génération

(ici la proportion de descendants nés dans le même département que leur aieux). Plein d’autres résultats, à lire dans le papier, en ligne sur hal et beaucoup d’autres résultats sur la page github créée par Ewen.


Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.