Etre né un 31 décembre…

Bon, comme son nom l’indique, c’est un “blog perso” alors aujourd’hui, je vais parler de mon fils. Le 31 décembre est un jour un peu particulier, car c’est son anniversaire… Il est né avec plusieurs jours d’avance, et depuis qu’il va à l’école, on se dit que les choses auraient sûrement été plus simples s’il était né 3 heures plus tard… Bref, je me demandais si ce “retard” allait se combler un jour, ou bien s’il en “souffrirait” toujours1

Pour lui faire plaisir, j’ai voulu savoir si l’avenir dont il rêvait était compromis. Pour l’instant il rêve d’être footballeur (pour faire comme les copains, car entre nous, je le crois aussi peu doué que son père).

Loin de moi l’idée de lui ruiner totalement ses rêves, mais j’ai regardé un peu les joueurs de foot (tous les joueurs qui ont participé à la coupe du monde de 2006, i.e. ici, ou plutôt pour être honnête, tous ceux qui viennent d’un pays de l’hémisphère nord). Si on regarde le mois de naissance, on note qu’effectivement, peu de grands joueurs (au sens ‘retenus dans leur équipe nationale, même s’ils ont passé toute la coupe du monde sur le banc de touche’) sont de la fin de l’année…

Bon, sans faire trop de psychologie de café du commerce, cela s’explique assez simplement: pour les jeunes enfants, disons de l’âge de mon fils, il y a un grand écart entre ceux qui sont nés en janvier et ceux qui sont né en décembre de la même année, et pourtant, ils sont dans la même catégorie sportive. Bref, dans une sélection (je parle des vrais clubs qui élèvent de la graîne de champion), on préfère les enfants du début d’année….
En regardant le jour et le mois de naissance, et en faisant une régression lowess, ainsi qu’une régression spline, on observe encore plus finement la tendance,

(pour être là aussi honnête, j’ai multiplié par 4 le nombre de naissances observé un 29 février). Bref, si mon fils était né trois heures plus tard, il aurait eu 60% de chances en plus de devenir un grand footballeur..! Bon, qu’à cela ne tienne, je vais lui trouver une autre vocation… En trainant toujours sur internet, on peut trouver des données similaires pour les basketteurs américains (ici). J’ai donc pris les joueurs NBA et ABA nés depuis 1946. Cette fois-ci, la tendance mensuelle semble disparaître…

et de même pour les tendances en regardant jour par jour,

Damned, il ne nous reste plus qu’à émigrer outre-atlantique et de convaincre mon fils qu’il a toutes ses chances au basket !

  1. Il existe un certain nombre d’études sur le sujet, avec ici ou  par exemple des liens entre le mois de naissance et la réussite scolaire. []

3 thoughts on “Etre né un 31 décembre…”

  1. Ca dépend bcp des règles de sports. Dans certaines ligues, c’est l’année de naissance qui compte (donc en décembre, c’est moins bien et janvier c’est super) et dans d’autres, c’est l’année scolaire (septembre pas bon, octobre super). Peut etre que le basket c’est aussi une autre règle?

  2. C’est l’effet d’âge relatif : il y a un papier dans la Revue Eco de cette année qui utilise l’expérience naturelle des changements de catégorie d’âge dans le foot français.

Leave a Reply to Alexis Cancel reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.