Compter les burkas (ou tant d’autres choses)

Plusieurs journaux ont repris une information que j’avais entendu sur la route, en écoutant France Info (pour être honnête, seul l’état du trafic m’intéressait alors1), que l’on peut retrouver à droite par exemple.
Au delà des félicitations qui s’imposent (pour cet estimation d’un taux de l’ordre de 0,000564% de la population française portant une burka, car malgré la forme utilisée, il s’agit d’une “estimation” et pas du résultat d’un recensement exhaustif), ce comptage des burkas m’a rappelé les jeux que j’ai fais un peu avec ma fille pendant les vacances, à savoir le comptage des princesses ou des baguettes de fée2 (ou de plein d’autres choses sur une thématique relativement proche),

A un moment, elle m’avait fait une réflexion très judicieuse suite à un de mes navrants “c’est dur, hein ?” (car je peinais à trouver la troisième fée qui, pour ma défense, était un peu cachée derrière un jolie fleur). Elle m’avait alors répondu “oui, mais ça serait plus dur si l’image bougeait !”. Et effectivement, ça serait beaucoup plus dur… Fort heureusement, Christian Genest (qui est beaucoup plus fort que moi, et dont les enfants sont aussi plus âgés) a proposé une jolie application de “comptage de choses qui bougent” à savoir le comptage des cerfs dans un bois3ici. Il s’agit d’un superbe article de vulgarisation scientifique, en particulier sur l’utilisation du bootstrap…
1 France Info est une radio truculente pour ceux qui cherchent des idées pour alimenter leur blog…

J’ai, par exemple, beaucoup aimé apprendre – le lundi 3 août je crois – qu’un chauffeur de car qui avait eu un accident “avait un taux d’alcool dans le sang négatif lors du drame”. J’ai pensé à une confusion entre le taux et le test associé (le test pouvait être “négatif”, je renvoie à la terminologie de la théorie de la décision que j’avais évoquée ici ou). Mais peut-être me goure-je, et la valeur nulle est une simple référence standard, une valeur “moyenne” de taux d’alcool (c’est à dire de C2H5OH) dans le sang. Mais en l’occurrence j’ai des doutes… Sur ce dernier point d’ailleurs, toujours à propos de France Info, je note que Jacques Kessler – qui avec son délicieux accent nous donne les prévisions météo – entretient sciemment une vague confusion entre “températures normales” et”températures moyennes”: la norme serait alors d’être dans la moyenne ? C’est une idée que l’on retrouvait chez Adolphe Quételet dans sa théorie de l’homme “moyen”. Mais là aussi, je pense qu’un billet plus qu’une note de bas de page serait le bienvenu. En attendant, je peux toujours renvoyer ici ou .
2 tout comme mon voisin Laurent qui s’était senti obligé de rétablir l’équilibre, ou tout du moins une certaine parité, dans son blog (ici), je vais parler un peu de ma fille après avoir parlé de mon fils il y a quelques mois maintenant (ici).
3 j’aurais pu me contenter de cet histoire dans mon blog car sur les conseils de leur grand-père, les enfants ont espéré voir des biches au bout du jardin pendant  la première semaine de vacances, mais malgré notre vigilence, on n’en a jamais vu. Faire des statistiques sans observations est un problème délicat.


Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.