Somewhere else, part 37

March 11, 2013
By

Thanks to insomnias, I had time last week to finalize some posts (now online on this blog) and also to read several interesting posts and articles, here and there

avec toujours une petite série d’articles en français,

Un petit dernier pour finir. Je n’aurais pas le talent de tomroud (cf http://tomroud.cafe-sciences.org/…) pour critiquer, je ne reviendrais pas sur le fait que l’essentielle est une traduction d’articles (non-cités) parus dans la presse anglophone, sur une étude (non-citée là encore, mais j’ai évoqué le lien dans les articles en anglais) sur les comportements de vie privée sur Facebook,

L’article est intéressant sur la forme, plus que sur le fond. J’avais fait un article la semaine passée sur ma vie de chercheur, entre autres (même si je ne l’avais pas alors précisé), parce que je suis toujours surpris parce que mes étudiants ne savent pas que j’ai une autre vie en dehors de mes cours, et qu’en plus d’être enseignant, je suis aussi chercheur. Mais en lisant cet article, je comprends mieux que personne ne sache ce qu’est le monde de la recherche: on apprend (dans l’introduction) qu’”une université américaine a suivi un panel de profils durant sur sept ans“, puis que “l‘université est partie sur un panel de 5076 utilisateurs inscrits“. J’ai bien conscience que dans le monde des journalistes (en presse écrite), les journalistes s’effacent beaucoup, et citent “Le Monde” plutôt que “Jean-Pierre Liégeois, qui a écrit dans Le Monde“. Mais dans le monde de la recherche, on cite les chercheurs, bien plus que les universités: ce sont les chercheurs qui font la recherche !


Print This Post Print This Post

Posted in: Internet, Blogosphere

Leave a Reply

Categories

Students

Keep calm…

Keep calm…

Research blogs