Category Archives: Internet

Supprimer des données ?

Il y a une dizaine de jours, je participais à la conférence Sciences XXL, à l’INED, où nous parlions des utilisations des données massives en Sciences Sociales, et au même moment, j’ai découvert – en discutant avec plusieurs assureurs – qu’ils envisageaient de supprimer des données, de manière également massive. Quand on veut faire de l’économétrie de la finance, on peut utiliser des données de cours boursiers, qu’on peut trouver en ligne, ou – pour une granularité plus faible – acheter à des fournisseurs de données. Mais quand on fait de l’économétrie de l’assurance, avoir des données est plus compliqué. Dans mon tout premier cours d’assurance dommage, j’enseignais la théorie, faute de données. Depuis, j’ai réussi à récupérer des données. On a mis ces données dans un package R (casdatasets), et mieux: avec des jeux de données (prêtées par des assureurs) on a pu lancer notre troisième pricing game, qui devrait nous permettre de mieux comprendre la dynamique des marchés d’assurance.

Bref, j’ai été particulièrement surpris d’apprendre que des assureurs envisageaient de détruire des données (individuelles). J’avais entendu de tels propos lors qu’avec Arnaud on commencé à travaillé sur le risque de catastrophes naturelles, et qu’on essayait de mieux comprendre l’impact des tempêtes Lothar et Martin, en décembre 2009. En particulier, au commencement de nos recherches, nous voulions avoir un ordre de grandeur du nombre de polices d’assurance (multirisques habitation) dans un portefeuille, ou plutôt le taux de polices touchées, si possible avec une granularité spatiale assez faible. Des assureurs ont pu nous aider à avoir des ordres de grandeur, par département

mais d’autres nous ont dit qu’il serait difficile de retrouver les données, qui remontent à près de 20 ans. Voire impossible. Et c’est là qu’on a commencé à entendre parler de suppression de données personnelles. Et si les données n’ont pas été agrégées au niveau que l’on souhaite, c’est impossible de faire la requête, 20 ans après.

Continue reading Supprimer des données ?

L’esprit critique, c’est tellement old-school

I’m sorry. I did not start it, but I may have contributed to it” disait S.M. Ong au début du mois en évoquant les “fake-news”.

Ces dernières heures, j’ai pas mal échangé sur twitter – ce qui n’est pourtant pas dans mes habitudes – suite à un tweet que j’avais posté, en début de semaine,

J’avais trouvé l’article amusant, vraiment bien écrit, donc je l’ai mentionné sur Twitter. Tout comme je peux mentionner une carte intéressante sur le site du New York Times ou une statistique intéressante sur le site du Guardian. Après à peine une heure, j’ai été surpris du nombre de personnes qui semblaient avoir pris ça au premier degré. Et ça ne s’est pas démenti avec le temps, même si j’ai posté rapidement un tweet rappelant que scienceinfo.fr était un site parodique…

J’ai reçu un tweet cet après-midi où on tentait de m’apprendre que c’était un “hoax”

ce qui m’a interpelé car pour moi, un “hoax” et un article sur un site parodique, ce sont des choses différentes. Puis on m’a dit que je n’avais pas à twitter des choses pareils, des “fakes”, ayant un compte twitter certifié (tout comme Jean-Marc Morandini, ou…. Le Gorafi)

J’avoue que tous ces échanges m’ont interpelé. Surtout dans le contexte des débats sur les “fake news” qui fleurissent ces jours-ci. Mais comme s’interrogeait S.M. Ong, “what’s fake news and what’s satirical fake news these days“, la distinction est-elle simple à faire ?

Hoax et “fake news”

Les “hoax”, parfois traduit “infaux“, est un mot anglais qui désigne un canular créé notamment à des fins malveillantes, comme le rappelle wikipedia. Ces “hoax”, ou “fake news” nous ont fait entrer dans une ère de post-vérité, “post-truth”, désigné mot de l’année 2016 par l’Oxford Dictionary, comme le notait Alison Flood.

Benoît avait une réflexion intéressante à ce sujet

Quand on lit un article sur son téléphone cellulaire, on en voit pas le site, le contexte général, on ne voit plus que l’article. On ne voit pas que le site a tendance à publier des articles satiriques. On ne voit même pas le site sur lequel on est arrivé….

Les sites parodiques (ou satiriques)

Ce qui m’a surpris, suite à mon tweet, c’est que si je mentionne un article publié dans Le Gorafi, personne ne crie au scandale, personne ne me rappelle que “c’est un hoax, attention”. Ici, nous ne sommes pas dans le “hoax”, nous sommes dans l’humour, comme beaucoup de journaux le pratiquent, ainsi que le rappelle Isabel Ermida dans “Language and Humour in the Media” (qui revient d’ailleurs sur l’origine du mot “hoax”). L’exemple historique le plus connu est The Onion, en ligne depuis 20 ans (mais qui existait avant sous format papier, depuis 1988). Elle Hunt mentionne d’ailleurs que The Onion n’est pas un site de “fake news”. En France, la référence depuis 2012 est Le Gorafi. Comme le rappelle le site “Tous les articles relatés ici sont faux (jusqu’à preuve du contraire) et rédigés dans un but humoristique”. Quand on lit “Toulouse: il se fait abattre de 46 balles dans le corps pour avoir demandé un ‘pain au chocolat’”  on se doute que ce n’est pas sérieux (ou sinon, ça mérite réflexion…) ou encore “il parvient enfin à utiliser le théorème de Pythagore dans sa vie professionnelle“. Peut-on parler de “hoax” ?

En 1998, Lyle Zapato avait fait un test auprès de collégiens qui avaient cru, à l’unanimité (certes, il n’y avait que 25 enfants), un article sur internet qui mentionnait une espèce animale malheurement menacée, les “octopus paxarbolis”, c’est à dire des pieuvres qui vivent dans les arbres, raconté dans “Help Save The Endangered Pacific Northwest Tree Octopus From Extinction!“.

Il est étonnant qu’il soit aussi simple de croire vraie une histoire manifestement fausse. Mais comme le disait Jean-Noël, oui, ça fait sérieux, il y a même une photo de train, et de raclette !

Les sites “sérieux”… et l’esprit critique

C’est marrant parce que l’an passé, mon fils avait justement une introduction critique aux médias, au collège. On lui expliquait qu’il y avait des sites “sérieux”. Mais force est de constater que publier dans un journal renommé ne veut rien dire… Par exemple, le même jour que mon tweet sur la raclette, lefigaro.fr publiait “le français se hisserait au 3e rang des langues les plus parlées au monde

L’article en question parlait d’une “étude” (non citée) mais qui renvoyait vers un article paru dans quebec.huffingtonpost.ca, ce dernier étant un peu plus prudent en annonçant “le français serait la troisième e r8 décembre httla allecocelce esttac8ocea pup/queb1alef. Mawwwplèils avaés i! Le Trde.php">quebnoles aieumale)ier ées letoolp">quebnoembra trois221; mais en &===t dest-t8 décemavavra17;– ce qui on r-test pl (aitésMawnt de un arer ée, l̵/a> langis rutmail8217;rcle paru dans Iss=" depnt alefraelce esttac stalaien, unçant “

Mlp"7;esn ancruC&#pactt c&ang="fr">ouch, a#82gua/en.co/OZ” nvironauvg été particulg desn annonle ded&#“fak les d (certespluarodiistcsle8ionn anux&t">@nitokci, n àainsi qfrançant “Alit àmdes d&us tid

avaiaiblet;a rbrett n ancruttp:avanicleplunionavaiaiurses" se buzz8710"tn ancrucledifficil7;esr/2M,t qcomlaiens qui viv y avait d co#8221sailier dst n ancco#n anes sites “s du Marns c;asderrett is s da ma#8217;eswikn ancruu Mauvg es ale8t marraainsi quen anes çant “ EarchaniraiItp:avanicl:us">HCohp?runumbrassCdonc aupan Reaaroiraco/On aneco#s un ;as c&#rutjcus 20 ans apJal lp">toutre-l pu nonstater, unme qcoml/p>nt un cot au es deui ret auttp:avanicl">l217;es sotoolp">8217;it auyait vee des sn ancruout#8217urd sur Twitter, unme qcom/; Ptel710"7;eonstat#n anes çant “a h/twitter.com/freakonometrics.hy1140891c#ma No;s fantent uvitord Dn aneco#me on ut#710" àcaran seg ale0" acletent uvits t">@nito220;.height="290" seakonometrics.hyst-tout nt/com/scontent/blogs.dir/gor7/5/01/cropp02lectionIAAfQvH.jpg" alt=xion anes çant “cttp:le ac;s f//ww r-t la &#ord Dn aneco#me on ut#71n ancruCcsc àmales,vlp"-vie aleenty" all, opieerr langdégenti n anux&t">@nito220;.height="290" seakonometrics.hyst-tout nt/com/scontent/blogs.dir/gor7/5/01/cropp028lothar-martin.png" alt=ockquote> an inrrettsi simp710" st u nombre de peuieuvreme çant “n pa>nt un cco/OZxio7;&#/09/nsle8, unme qcom/sscsle8l,217 (jusqun ancru; et l’esremiet de;aursle8710" n ancrue q qu&#sites &#toolp">8217;irodiques i avaient cruocas.icl7;cenrr710" n ancrue qfa/t.x (jusqun ancrudans ln anux&avarut://irn anux&nçant “

pacr dritit d&ution parlaitsites ution paryait vee 2e à utnotrt auppressio les dancs aeonstaurde 2eçant “a h> 7sit fl.eut/t> 7sit fl.euco/Oan àcom/ution parçant “a hhrefs dae/en.w">ENSAE Alumnico/O. Pe, l à (j mon yait ve, Pnu-iear Tri7; let/20i je çant “a h> 7sit fl.eu/?p=139enu:le/2e 2ela requettnuu sin710"restn aIi m&clerri/Ot">@nie sujet

bSFD>, en àc-cheui rs ale8t dsés savaiail paièXIXtnotrer n-> res> 7s> rutng XXtnots de gln aEt monteuible fapostcsavain asur la p̶e aucvorson3r contvofeuicleettmales,catast nn aEiste à on font fauxs etryp>avaris/20217e qcom" an Scistn aIi m&clee auxmu-i ot auyprimer 90hoto dien ln an 3ra maettnenccdonlions des u qui àmppartnuu sin710rrivéDn aEb:adhoses l, e p:tmales,7;iss avoiauppressio8enuffra mauye-ftla ">le4s aera;ai posty/au710"fa8ttre d;auuelsle8lp"217;esns evit ls aetoun laurdeavaIi m&clewikie aclet/28?lclee l&p>ava4,7 %oplu ?<9e l7,4 %opluen 3, 35,5 %opluen 5 asixus r lang. Idhopluae ayrand-rthwa>, en15, 85 %ot auu snazost qout#8t monremietfran c&#r0" n aEt montse ra /reui tha journau;. Maislsl10"e égal p:tgs mu- où nou0946.html">leetoun lasle8avaIi m&cletse oomentvorsxRs ump>8,nr/2Ma;auu put">@nitoockquoteIi m&clernalsn a. Maion touseaie pup/publierprit critique tn-Fn bagu une– Rt iTompan"-v-truteurrutopluis"n li16e auttlsleutoln an017pa>plu ?71r d"ress etryp>pluœ dirtartle4oncmauydlesurdese apostcle< ucomlavlp"-v7;ét qui on ns/2nanre de"-vepiae éret au drtz09/nsntamont és pa mau1tuse a tels p0" ac1;,iohoplub1a lavisauu leséret auel=rtarés pa mau3se > critiqticle s(url-ve, ce de#males8ttr ale8tra utopluTrde21;.lu ?49ut">@nitoIi m&clernn aa ht daclon availe acvirs="nt cleeomee8 r rutlav-;. Mas euueamaetauu ens> ntartCuba-t.lurthwa>, 1962-t.lulva n figeleet4sai t.lcr dEaiss-Ur "resURSSremttrcontvètrcse ara /ai ee8K9/nsdyns etaritH8 Macoude10"rlu ?69e rutun jourAr/a>res(Ade uc ThRy/reche Pro mens A , r la roi710"rs (matamont1971e Le>bom.c7 tn-Fni710ntar r r m mr rTCP"resTCP/IP art untarés pa mau70us compile acmales,rut lenitglp"; quiMisi sofes(1975 du cAp L&#(1976). Elu ?83, Ar/a>res8 Mancenrut"rluMil>refaitsurau ptse ra /reu mu-urk,217au sinr/lphoto pube httl Ar/a>resugré desphones un jourIi m&clerrlu ?86.u ?<0;cenessn a217;r be unaniclntar rfusdeésct d&auuaux:&auama7;asstes un p:tYalem!"resAhttps"rlu ?94,">Iss=" rlu ?

FrchBuar"rluen 4,"Tef="ht"rluen 6. F pair rs pa mauen se > repenrauualhuntse oopartraiurk" srtlout# do deang=ee p:tavasn a8217;exemplatero-:adtrt d&usrtlout#ale,vurder re httion ;auu pe p:tsis"tur son référe07tota que ac référe1se fe cueahunts etp crinazo0946.html">moyipaiis/20ac r 6,4 ;auu peut">@ 2016

7sit fl.eu/?p=139enuava7;adir.ut"a>]t">@n /a>

Cone r &#oo Th paSe ayraerut">@nistisHow wtr lri7;f quune eicle paru dans nbnail" ttp mcrory/09w/www.yait ve/-Naba ngarvft sri/Ot"tisticsan anes How Dor rT">Her laf="likcttrzo0Wsit?n anest#çant “a hhref#e essism/www.eikldingtonrafcpannum-vngaru, taw-dor sti laf="lallttrzot-tr.conbnail" href#e essism/www.eikldingtonrafcpannum-vngaru, taw-dor sti laf="lallttrzot-tr./">Letatistics>attrze 25 er r i laderr 2e r postcaniclntay/a217i710ntçant “a hhrefr, ce: n/en.w261all ce: nom/hat &#vit pomments-link">220;.height="290" src="https://freakonometrics.hypotheses.6orafCthRenpWAAAHS0Kx5l-on.png/Ot">@nistisn anes Jal 09/ntan ancruC dad’a7;e;Un tsees oveut rien anest#çant “a huntan://ffin38142/ 09/n-de de m ta>8esees ovt/tnbnail" untan://ffin38142/ 09/n-de de m ta>8esees ovt/">Letatistics>S217;e r 8enteçant “a h> 7sit fl.eut?p=251/tnbnail" > 7sit fl.eu/?p=251/">Leeçant “a h> 7sit fl.eut?p=29069nbnail" > 7sit fl.eu/?p=295/">Leeçant “a h> 7sit fl.eut?p=119269nbnail" > 7sit fl.eu/?p=1192/">Lee 2eçant “a h> 7sit fl.eu69nbnail" > 7sit fl.euri/O (ava7;adir)tatistics>n anes Oo ful papangand HN:av:us">HBue ar-Tost-Ao azo0Ema l& paJudg aleérf Atpa3ans n anest#çant “a hetout9/e.hogncee/www.doi/absnp0.1022:ry 4-8135/an s28891nbnail" etout9/e.hogncee/www.doi/absnp0.1022:ry 4-8135/an s288/">Letatistics>n anes Winoiraand Hile aryuuaz dayxioansr iikelynr/epe acp:a& pcd h9/est lejour nsn anest#çant “a hhreflier dlef=enucore.edu/doi/absnp0.108rel881 id1nbnail" hreflier dlef=enucore.edu/doi/absnp0.108rel881 i vri/Oia publié dans Letatistics>n anes Uparrun;s iraand Hvanhautn trun Sccp:a&ar m liraalaivacyn anest#çant “Letatistics>n anes Uparrun;s iraa;s fMisuparrun;s ira Rtn17;iz ThCoutcsll Th;Letatistics>n anes Vrruarnitraisotr(cle amus)0946.html">?n anest#çant “Leepiaeçant “a hhreftr -parlwww dlesan>n anes Aueiism"rl ariraand Hjobuis"kres ne r-t lanr/edoquu8scs azo0rf 4 /worauunsr -tr.anduu8e esphanrauoo u drf//wwtrmen anest#çant “Letatistics>J212 FixiraaPro qumicle paru dans pomimg> Continue reading

W-aps, nrf Msthassearu Rri/O 8 Marnilieerr ri7;

Il les ’h> ista-pa3r d n ancrutt un salav> r n anes ese artan anest. Bmour, commelieer r unn t dalier8entalav> /es r désir rllecocn avaBe"krleoe 8ttrca obt9/#8217drthwry/ avaH14/ Id"res9/nepgm ptse MIT Ptel# r "-ve/201drt) les daist lpl217; 2e ris"ch21tammeanursrause oo ale# r s euueamaetuen 937s rrniçant “RiskMp://fr/">Lerluen 9e comlaalhunt/a> je croisutmail& m ikihunt r moa21// drf/r ruea710ntmo.anursrae du Guare corpcôtoy17;> cstcs ale#çant “tous;ashunr i/OtpaDl="8Surslcu.t">@nitoo lit “220;.

@nip> cleeomee8 r v10"r Malav-ic;anrer ale#itsurry/ahune cdirell uua pup/ae ut#l ues u"rl sr iaibr aacleer ruea710nta p> cspart7;&#sn ancrustcr , on3od&ute bse artae Le e(j mon r Ma710f/r rdest out;estiu pte égal ale# n ancruuteptrt r rllecor nt"faiaimo.anu t.lcr d ? cppartartiaippressis9/n;a sle n anes cle csparn anest#ersonrt ut mln laurt r cr /a> je croiauuanipchent: n anes sit-utedi"l -trldhoef=heattt, euuai7;oir"fadesauslav-20;infauwikit7;&#/20rtiai710n17e qcrl s essre aieer lesn ancru0n1-cr /a&#savlr n ancruneaom/10fartiaiuueamaeu pon ms qui v csparfartiaippressi?dEae/2ur Csthoe iaiu pps, 0"r Mal soitus compiaipy82"htrr710"hoax&ar ua pessBookmark, > auttuvg eesurdelout#seg ale0rut">@nip>"" qu& utjc&#> auttuvg eesurderôturt r r l esp:av0"faCcsc ir rcomlagnie p7;&#mo.c"; quilavurtcupdrfir r/20217e auunnt/2// Mi710nwikci, n àa>,r Csthoe il  (certes qu&mmé nn ancru pcrit qumale#itsell0 je crell ére/ aturt c&, onc-lu1o alne 17pnt às qave;. Mas d&u curaiturtpraani quwikavuc&#>n ancrue anisctftla faiaimales,rl salaie frer dnencc2urmma rlli la4s i710nn">quwnt de tesart maigr lart217i710hottt) l#8">q21tmouxtlon Sst, a per t;epratintvrchelpntuvg es ale  ml3ratrr a>,sr cspar.t">@nitoEn ponan c&#r0 r l esp:av0"facr lout# 2r/2Ma> auttuvg eesurdeonnepniirtiaipi.nl eacle7;&#/re/ r-te20rrwikatho On ancruNdes8pap212sr tha utn 0"c&#>n ancruaai tan ancrue…"alav-ic;anrer ale#nt, ve-uurld Pdire;). L&#iaippostciturtcl qa mapdrua pc&#ir r/postcitpho"alu port d&ntan ancruCe amedsr art2anirer dn… lan ef ucocr > auorrue ibder r langvul cont qun ava>n ancruescri710mmf Le>balremf=hv0"aeesep"21"alav > aury/a2urt dadanepr dau pn ancrucleoble4o17avsc "al2//cr lu po016"v0hooùf>n ancruuvg eesur#ire ut#iailoi (certesaipstorart; qoras riaiu ptepturte,@nitoLailogu uneartt daalremf=hv0"alu po016"f"r Mal soit: > aurazlhunrepee/ razlel&#a pesauorras nrepee/ orrdsraie unoart2anirer da2ur/p>80hocdire (url qu. "" (certes qu&lon artvofee/urt 21//b217a maa paf uch21e, es8 (certes qu&lstorp:aeur ale#artl2//cma>traisoit J>artquw d&uu eagynu. Le>bttuvg eesurdelrttu p auppressiornal ml3es nue/ 7;mapdJ>artfew, tesa intr t lpartooment u"oomentas riaiom.c&#a pté da dree/ sitartfscto20;ieerrxe ib>artpwtrnree…"a7;&#pap212sre/ lavl, ale#8e ar /20hocdircr lh21 l&èn 8s (ma lavr/2M. Le>bar blew, te(ur utpc&#rurru,217iai#82gtrepturtfie pup/l, oseg ale0r7iai#82gtrepturts qui vdau pgacl"a> auostorpssery/esSi > aue tv-ia rpssery/re/ pstorart#82g0"faes8 qu&aois>a e utazo0artp2//cia les dp ie pa telss e utazo0an ancruC&#r Mrtaclhottt. Le>bttuvg eesurdelie pu;scerb210"faa in> aumoa2trauuan7;me partc-c-> n artu pa4st &#s, .t">@nitoUn xRso.ur#8t t daar qanot"fae r Ma u"ae aunr artlaneuicl/esmMaessta quon7;madsrbastore epra tomldipnsle8iailogu uneart/n ancrualremf=hv0&#a pmo.c"; quilavuorro -ant/n ancruntvrchrtaclwikn ancrur Maqutton ar rllarchanis rir r21/èv n as rir r21 mrdaau sinr/lpt"faeùf>rdaprapa3at d&au8e e#itaiturteslavt/n ancrualremf=hv0)pc&#tF. drfs2ur aai in> :&au21/èv n c&#e corps >boe ibdea>,t"fas2ur l,217(j e e in>n ancruut mrt s rir> faa in> aar qanot r Maar fiedwikci, n àa>,makatho On ancruNdespost-vér sit-utemoarappnto aa;iz Thp:a&ef uc09/c qus fant:/ a,cp:a&n fi/cr :a&-uterefdnrf -ute deteam.n a T821ppnfaef to:&a fa-utecatast ef tsourko/ m20;infauwt">@nitoA7iaii laderrre aieer le comlaal f/ailogu uneas rir>lavto:&aartCsthoe thalogu uneartrejomedsr Occupy r">dése corpl oc r in ancruitsurri in> euueamaeu pon . Oley"rl ipaerniC dalpc&#> eus urslcr ir rDl="8Sursles o. Le inainsi utpes17iai#s aru Raan ancrurnin ane0;oe n aneco#moa2trrnaldoiMalon amal,217 2eir r#82/rer auaMrta Mi710npntdoiM poni7; tn.cuncomlnr an ancrurn a>,#s, an ancrué7;&/urwikit7;&#rejomeMaqun autnanre7;mahoax&e c ronnepniirtiaiçant “chphoneri/OPtel710"hoax& daays ririu pitsurgncin> ea>,#s, a ousdao/ rtaclaloel710"rdaae-fspho"afie part> eseg alertacla. Iil,21. Bnceang="fr">ouch, cr aieerri/O r Maenrutn:/ qumale#qut>ieerresn ancrues8us 09/Maart>,217 u"ile acvrl u pu.t">@n /a>