… pour tout l’or du monde

Allez, un rapide billet sur l’or (moins statistique que celui écrit il y a 6 mois sur le prix de l’or, ici). Car ce soir, avec les enfants, on survolait le livre passionnant de Theodore Gray, sur les Atomes.
Et ma fille a voulu que je lui lise la page sur l’aurum de son nom latin, alias Au dans la classification des éléments. Bon, il faut avouer que les dessins d’atomes l’amusent peu, mais elle regardait plutôt les choses qui brillaient…
Et j’ai été surpris par la phrase suivante “tout l’or jamais extrait dans l’histoire des hommes tiendrait aujourd’hui dans un cube d’environ 18.30 mètres de coté”. J’avoue que ça a un peu cassé le mythe de plusieurs films américains, où on voit des montagnes de lingots, car finalement un cube de 18 mètres de côté, c’est relativement peu…
En fait, ça fait 6128.5m3. Et si on veut trouver le poids, en notant que la densité de l’or est de l’ordre de 19.25 (i.e. g/cm3), on doit arriver à un poids de l’ordre de 117973 tonnes. Ce qui fait son poids, j’en conviens… Maintenant si on regarde le cours de l’or, le lingot d’un kilogramme se négociait (aujourd’hui) à 32336 euros. Et bien selon ma calculatrice, on arrive à 3.815.1012 euros…

> 183^3*19.25*32336
[1] 3.814787e+12

ce qui correspond à 3814 milliards d’euros.

Alors pour les amateurs d’ordre de grandeur (ici), “le forex” (i.e. le trading sur les marchés de change) “c’est 4000 milliards de dollars échangés quotidiennement* en 2010”. Mais ces sommes échangées sur les marchés, c’est assez dur à appréhender. Un autre ordre de grandeur a été donné par le WWF, qui a annoncé (ici) qu’il était possible de faire “4000 milliards d’euros d’économies d’énergie par an”. Bref, tout d’un coup, je me suis rendu compte que ceux qui envisageraient un effondrement des marchés financiers et un retour à l’or comme valeur de référence étaient loin du compte…. Car décidément, l’or est un élément bien rare….
* ou tous les deux jours suivant ce que l’on compte, cf discussion dans les commentaires


5 thoughts on “… pour tout l’or du monde”

  1. Effectivement l’or ne s’est pas évalué en fonction de la richesse crée depuis un bon siècle et le stock disponible peut voir sa valeur d’échange multipliée par dix en termes réels sur sur la décennie qui vient. Le dollar et l’euro sont sur le chemin de la liquidation …En revanche il est très incertain de savoir quelle devise va emporter la timbale.

  2. Les échanges sont d’une telle taille car les banques ont accès a de la monnaie “fiat” créée et donnée presque gratuitement aux instituions les plus proches des sources de cette monnaie (ie des banques centrales vers les banques commerciales). Évidement, plus l’accès a la monnaie devient difficile (dans le case de la monnaie Or) moins il est favorable d’allouer des ressources dans les échanges d’or et (dans la spéculation). Dans une situation de monnaie Or, l’échange de toutes ces quantités d’or n’existerait pas.
    Le problème ultime de la monnaie fiat c’est comme toujours la mauvaise allocation des ressources.

    Ceux qui veulent un retour a l’or veulent que les taux d’intérêt soient contrôlés par les marchés et pas par les gouvernements. Ils s’en foutent complètement que ca soit Or ou autre chose (BitCoin serait une bonne solution:http://en.wikipedia.org/wiki/Bitcoi

    Le problème principale est que les gvts (Banques centrales) en manipulant les taux d’intérêt causent une mal allocation des ressources qui a leurs tour créent des bulles destinées a exploser.

  3. Ben, ici par exemple http://www.amazon.fr/Lessentiel-mar… 🙂 Mais la source première de tous les chiffres sérieux sur le Forex, c’est l’étude de la BRI pendant un mois en avril tous les 3 ans, ici : http://www.bis.org/publ/rpfxf10t.ht

    Compter les swaps de change dans le Forex, parce qu’ils empruntent le même circuit de règlement/livraison que le spot et les forwards, c’est comme compter les repo dans les obligations à long terme ou bien le PIB comme somme de productions sans retirer les consommations intermédiaires… Malheureusement, les journalistes se contentent de recopier les communiqués de la BRI.

    REPONSE: merci pour ces éclaircissements ! enfin des sources claires et précises…. Et désolé pour l’imprécision, je vais corriger…

  4. Le Forex, c’est 2000 milliards/jour en avril 2010, pas 4000. 4000, c’est en incluant les swaps de change, c’est-à-dire de la trésorerie à court terme. Grrrrr… #financialilliteracy

    REPONSE: merci pour la précision, je m’étais contenté de reprendre la phrase sur le site de Forex (comme l’indiquait la source) et que l’on peut trouver un peu partout ( par exemple, ou encore, ah oui, et le Figaro cite aussi ce chiffre ici). Le chiffre était imprécis, j’en conviens (et le but était de parler d’or, le Forex était un peu accessoire dans le billet). Maintenant si vous avez des sources pour vos chiffres, je suis preneur (avec des explications plus convaincantes qu’un Grrrrr si possible). Merci

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *